Un test toxicologique est un outil de dépistage urinaire, salivaire ou du sang permettant de mettre en évidence la présence de certaines toxines dans le corps. Les réactifs présents dans les tests donnent rapidement une indication sur la présence de drogues dans l’organisme.

Les drogues sont détectables dans le corps pendant un temps limité suite à la dernière prise (tableau des durées positives). Par exemple, la cocaïne ne sera détectable que 24h dans le sang, mais jusqu’à 2 à 4 jours dans les urines.

Tests toxicologiques : qu’est-ce que c’est ?

Les tests prennent différentes formes et mettent en lumière la présence de certaines drogues. Les tests toxicologiques sont des dispositifs souvent présenter sous la forme de cassettes, bandelettes ou réaliser à l’aide d’un coton tige.

Attention, chaque test ne permet pas de tester toutes les substances. Il faut se référer au nombre de paramètres du test pour connaître les toxines visées.

Les différents tests de dépistage toxicologique

Des tests différents seront utilisés en fonction des usages. Les tests sanguins fournissent des résultats concluant si ils sont effectués rapidement après la prise. Plus intrusifs que les tests salivaires ou urinaires, ils sont plus rarement utilisés. Ils ont cependant l’avantage de ne pas pouvoir être contestés.

Les tests de drogue salivaires sont très efficaces lorsque la personne testée consomme régulièrement des drogues. On peut tester facilement les 6 drogues les plus répandus et obtenir les résultats en quelques minutes.

Les dispositifs de tests urinaires sont les plus efficaces, présence de la toxine pendant plusieurs jours dans l’urine. Il faut cependant attendre au moins 12h après la prise avant de réaliser le test afin de garantir son efficacité. En terme de résultats, ces tests restent les plus fiables aujourd’hui.

Comment fonctionne les tests de dépistage urinaire ?

Que ce soit des bandelettes ou des cassettes de tests urinaires, ces tests de dépistage de stupéfiants sont basés sur un procédé immuno-chromatographique permettant d’obtenir des résultats sous forme visuelle (apparition ou non de bandes colorées).

Certains tests peuvent rechercher la présence d’un paramètre en particulier (une drogue) ou faire une recherche large spectre et tester 10 paramètres sur une seule bandelette.

Qui peut utiliser les bandelettes de dépistage urinaires ?

Il n’y a pas de contraintes concernant les usagers des tests urinaires, la procédure étant non invasive. Un particulier peut acheter des tests de dépistage en pharmacie ou se rendre dans des établissements de conseils sur les addictions pour être renseigné.

Les tests de dépistages peuvent également être utilisés par les autorités afin d’effectuer un contrôle, les tests salivaires peuvent être réalisés directement par les autorités. Les tests urinaires nécessitent la présence d’un médecin et d’un lieu adapté, c’est pourquoi ils sont moins répandu.

 

Les tests peuvent, dans certains cas, être impactés en cas de prise de médicaments particuliers. Il faut donc se méfier des faux positifs obtenus à ces occasions.

Pour en savoir plus sur les tests de dépistages toxicologiques à destination des professionnels, n’hésitez pas à nous contacter.