Présentation

La dengue est l’affection d’origine virale transmise par des moustiques qui se répand le plus rapidement au monde. Au cours des 50 dernières années, son incidence a été multipliée par 30, avec une présence croissante dans de nouvelles zones géographiques. Selon les estimations, les nouveaux cas de dengue s’élèvent à 50 millions par an et environ 2,5 milliards de personnes vivent dans des pays où la dengue est endémique.

Le virus de la dengue (DENV) est un petit virus à ARN simple brin comprenant quatre sérotypes différents (DENV-1 à -4). Ces sérotypes étroitement liés appartiennent au genre des flavivirus. Les différents sérotypes sont transmis à l’humain par des morsures de moustiques Aedes porteurs, et notamment l’A. aegypti, une espèce tropicale et subtropicale.
L’infection se traduit généralement par une fièvre qui se résorbe d’elle-même, mais l’immunité protectrice croisée entre les quatre DENV est limitée. Le syndrome de fièvre hémorragique de la dengue (DHF) ne survient que dans un faible pourcentage de cas, généralement en raison d’une immunité hétérologue issue d’une infection préalable avec un autre type de DENV ou un autre flavivirus.

Après une incubation de 4 à 7 jours, la fièvre se développe soudainement. Après l’apparition de la maladie, les protéines du virus comme la NS1 sont dépistables dans le sérum, le plasma ou le sang total pendant une durée de 4 à 5 jours (phase aigüe). Des études montrent que le niveau de NS1 en circulation varie en fonction du sérotype de l’infection et de l’état immunologique (infection primaire ou secondaire) du patient, les niveaux de NS1 pouvant être bas dans les infections secondaires.

Pendant la première infection de dengue, les anticorps IgM sont les premiers à faire leur apparition. Ils sont dépistables chez 80 % des patients le cinquième jour après l’apparition de la pathologie, ce taux augmentant à 99 % au jour 10. Ils atteignent un pic après deux semaines après l’apparition de la maladie, puis baissent sur une durée de 2 à 3 mois. L’IgG est présent à faible titrage à la fin de la première semaine, puis augmente lentement pour être probablement dépistable pendant toute la vie. Dans le cas d’une infection secondaire de la dengue, la quantité d’anticorps augmente rapidement et principalement celle d’IgG, qui est dépistable à des niveaux élevés même pendant la phase aigüe et continue à l’être pendant au moins 10 mois de la vie. Les niveaux d’IgM sont considérablement plus bas et peuvent même ne pas être détectables.

Caractéristiques techniques

La référence : Z06240
La  méthode : Dépistage immunochromatographique d’anticorps
La durée de conservation : 24 mois à partir de la date de production
La conservation : 2-30°C
Échantillon : Sérum, plasma ou sang total humain
Résultats : après 15 minutes, ne pas lire après 20 minutes

Une boite continent :

  • 30 tests emballés individuellement dans des sachets en aluminium
  • 3 ml de solution tampon
  • 30 tubes capillaires jetables (10 μl)

Contrôle de qualité

Le test comprend un contrôle de procédé. Une ligne de couleur apparaissant dans la région de la ligne de contrôle (C) est considérée comme contrôle interne de procédé. Elle confirme que le volume de l’échantillon était suffisant, que la membrane présentait une absorption suffisante et que la technique était correcte.

Aucun standard de contrôle n’est fourni avec ce kit ; nous vous recommandons toutefois de procéder à des contrôles de résultats positifs et négatifs pour confirmer la procédure et vérifier la bonne réalisation du test conformément aux bonnes pratiques de laboratoire.

Performances

La cassette « DIAQUICK, Dengue IgG/IgM Ab » a été comparée à un autre test rapide disponible dans le commerce.

Les résultats obtenus sont :

  • Sensibilité relative IgM : 97,4%
  • Sensibilité relative IgG : 98,6 %
  • Spécificité relative : 99.0 %
  • Exactitude : 98.6 %

Mode d’emploi

1. Amener les réactifs et les échantillons à température ambiante (18-25 °C pendant 15 min.) avant de réaliser le test. La sensibilité du test peut être réduite à des températures inférieures.

2. Retirer la cassette DIAQUICK Dengue IgG/IgM Ab de son emballage hermétiquement fermé.

3. Prélever 10 μl d’échantillon et le placer dans le trou d’insertion correspondant (S).

4. Ajouter 3 gouttes de solution tampon dans la cavité pour échantillon (environ 100 μl) et démarrer le minuteur.

5. Lire le résultat 15 minutes après mise en place de l’échantillon. Ne pas interpréter les résultats après > 20 minutes.

Besoin d’un conseil ?

L’équipe d’Aximed France est à votre écoute !

Contactez nous au 04.81.17.01.77 ou par notre formulaire dédié.

Nous contacter