En tant que patient diabétique, un suivi quotidien s’impose afin de s’assurer que le taux de sucre dans le sang se maintienne à un niveau normal et éviter d’endommager à long terme différents organes comme les reins ou le foie. Ce suivi est assuré par un système d’auto-diagnostic et en fonction du résultat, le patient assure son auto-traitement d’insuline. Tous ces dispositifs génèrent des déchets dits Déchets d’Activité de Soins à Risque Infectieux (DASRI) qu’il convient de traiter spécifiquement. Alors comment faire au quotidien ?

Quels DASRI quand on est diabétique ?

Les DASRI revêtent un caractère complexe car ils peuvent potentiellement présenter un risque infectieux ou de contamination. Produits piquants, perforants ou coupants associés à une activité de soin, les DASRI concernent 26 pathologies parmi lesquelles le VIH, l’hémophilie, l’insuffisance rénale ou encore le diabète.

Dans le cas du diabète, il s’agit essentiellement de lancettes, aiguilles, seringues d’insuline ou glucagon et cathéters prémontés avec aiguilles pour les porteurs de pompes.

A noter que les contenants (stylos ou flacons), compresses, bandelettes ne sont pas considérés comme des DASRI et peuvent être jetés avec les déchets ménagers.

Une boite jaune pour mes DASRI

Les déchets d’activité de soins sont gérés par une éco-filière financée par les industriels qui collecte et élimine ces déchets à risque : le réseau DASTRI.

Ainsi, chaque patient diabétique peut demander en pharmacie une boite jaune à aiguilles. Ces boites sont gratuites. C’est dans ces boites scellées qu’il faut jeter tout le matériel perforant, coupant ou piquant.

Une fois pleine, il vous suffit de sceller la boite. Attention une fois fermée, elle ne peut plus être rouverte. Ensuite, il n’y a plus qu’à la déposer auprès de l’un des points de collecte proposés sur le site du réseau DASTRI.

Comment gérer les systèmes de pompes à insuline Omnipod ?

Ce type de produits n’est pas considéré comme un DASRI, car les pods des pompes à insuline contiennent aussi pile et carte électronique. C’est pourquoi, ils ne peuvent être jetés dans la boite jaune. A ce jour, il n’existe pas de circuit pérenne de récupération pour ce type de déchet mais il y a parfois des opérations de récupération qui sont menées dans les points de collecte DASTRI.

Il est donc indispensable de stocker ces déchets dans leurs boites et se tenir informé auprès du site du réseau DASTRI afin de pouvoir les déposer pendant ces opérations.

Une opération est ainsi en cours du 1er Septembre au 16 Novembre 2018 : il vous suffit de déposer vos pods dans un point de collecte du réseau pour en être débarrassé.

Besoin d’un conseil ?

L’équipe d’Aximed France est à votre écoute !

Contactez nous au 04.81.17.01.77 ou par notre formulaire dédié.

Nous contacter