La crise sanitaire repart à la hausse ces derniers mois et le nombre de contaminés ne cesse d’augmenter. Bien sûr, la politique de test instaurée depuis quelques mois a eu son effet, mais la nouvelle hausse des cas en réanimation oblige à rester prudents.

Le fait de réaliser des tests peut aider ralentir et même stopper l’épidémie, mais pour cela nous devons respecter la règle de l’isolement après un test positif. Un depistage massif de la part des professionnels de santé auprès du grand public peut avoir un effet significatif.

Les différents tests COVID-19

Il existe actuellement différentes sortes de test pour repérer les maladies infectieuses comme le coronavirus SARS-CoV-2. Le premier est un test virologique (RT-PCR) réalisé par prélèvement nasal. Il détermine si une personne est actuellement porteuse du virus. La fiabilité du test est plus grande que pour le test antigénique. Il est tout de même possible d’obtenir de faux négatif, notamment si les personnes décident de se faire tester trop tôt ou trop tard. Pour un meilleur diagnostique le test doit être réalisé dans les 4 premiers jours après les premiers symptomes.

Le test antigénique est une nouvelle forme de test dite test rapide d’orientation au diasgnotic (TROD) disponible notamment en pharmacie pour les professionnels de santé. Ce test recherche les protéines produites par le virus Sars-CoV-2, alors que le test RT-PCR recherche le matériel génétique (ou génome) du virus SARS-CoV-2. Le test est effectué par prélèvement nasal tout comme le test PCR, mais donne un résultat en 15 à 20 minutes.

Les tests sérologiques permettent de rechercher si une personne a développé une réaction immunitaire après avoir été en contact avec le virus. Ils montrent si une personne a été en contact avec le virus en général après une dizaine de jours après les symptomes. Le patient positif aux IgG a donc développé des anticorps. Ce type de test serait plus utile si la question d’une immunité contre le Covid-19 été prouvée, des études sont en cours à ce sujet.

Professionnels de santé : qui peut réaliser le test antigénique ?

La politique de dépistage actuelle est basée sur le test massif des personnes présentant les symptômes du COVID-19 ou ayant été en contact avec une personne testée positive au Covid-19. Le but étant d’isoler les personnes positives pour réduire la propagation du virus à l’échelle du pays.

Pour répondre à la crise, l’assurance maladie accorde aux médecins, infirmiers diplômés d’état (IDE) et pharmaciens le droit de réaliser des tests antigéniques dans leur cabinet, au domicile du patient, au sein des officines ou dans des barnums placés à l’entrée des officines.

Le prélèvement doit être réalisé par un professionnel de la santé grâce à un kit de test antigénique. Le choix des tests antigéniques COVID-19 doit se faire parmi la liste des tests validés par le site Covid-19 du ministère de la santé. Le pharmacien devra s’approvisionner en tests via les réseaux de distribution et les fournisseurs habituels. Les médecins et infirmiers devront eux se fournir auprès des officines.

Délivrance des tests antigéniques en pharmacie

La délivrance des tests antigéniques dans les officines est prévue pour les seuls professionnels de santé médecin et infirmier sur présentation de leur carte CPS ou de leur numéro d’inscription à l’ordre. Les pharmaciens devront alors facturer le test via un code PMR. Les pharmaciens peuvent réaliser seul les tests de dépistage en se déclarant prescripteur et exécutant du test, selon une rémunération fixée par l’assurance maladie. En aucun cas, un particulier pourra acheter et réaliser lui-même son test de dépistage du Covid-19.

Compte tenu du récent ajout des tests antigéniques à la campagne de dépistage en cours, la haute autorité de santé demande encore aujourd’hui que le ministère de la santé et des solidarités fixe, de façon claire, les critères d’acceptation des différents tests disponibles sur le marché. Aximed France est spécialisé dans la distribution de matériel médical à destination des professionnels de santé, en cas de questions sur les tests antigéniques SARS-Cov-2, n’hésitez pas à nous contacter.