Le test rapide Diaquick Covid-19igG/IgM est un test immunochromatique en phase solide, c’est-à-dire un test in vitro qui permet de repérer chez un patient la présence d’anticorps sensés combattre le virus Covid-19.

Ainsi le test de diagnostic rapide du COVID-19 détecte la présence d’anticorps IgG et IgM dans l’organisme et dirigés contre le coronavirus COVID-19. Le test permet un premier diagnostic de la présence du virus chez une personne et devra s’en suivre de plusieurs examens complémentaires.

Que sont les coronavirus ?

Un coronavirus est un type de virus qui qualifie les virus qui s’enveloppent autour de l’ARN des êtres humains, mammifères et oiseaux.

Les coronavirus sont au nombre de 7 aujourd’hui connus. Dans la plupart des cas, les virus les plus connus – 229E, OC43, NL63 et HKU1 – provoquent des symptômes de rhumes chez les patients.

D’autres comme le COVID-19 ou encore SRAS-CoV provoquent des maladies respiratoires et parfois mortelles. Dans le cas d’une contamination au nouveau coronavirus 2019, les anticorps IgG et IgM sont détectables entre 2 et 3 semaines après l’exposition.

Comment fonctionne le test Covid-19 Diaquick?

Le test de diagnostic rapide doit donc être utilisé dans les 2 à 3 semaines suivant l’exposition au coronavirus. Le test est réalisé à partir d’un prélèvement de sang, de sérum ou encore de plasma.

Le test laisse apparaître des marqueurs sur la cassette de test permettant de valider ou non la présence du Nouvel Coronavirus COVID-19.

En effet, la cassette de test présente trois lignes repérables : une ligne IgG, une ligne IgM et une ligne de contrôle C. Lorsque vous réalisez le test, les différents réactifs se combinent afin de faire apparaître ou non une bande colorée sur la cassette. Il s’agit d’une réaction chromatique entre anticorps et antigènes.

Lecture des tests rapides COVID-19

  • La ligne de contrôle C doit toujours passer au rouge pour que le test soit validé. Une ligne de contrôle incolore ou bleue rend le test invalidé.
  • Si seule la ligne de contrôle C passe au bleu puis devient rouge le test est négatif.
  • Si la ligne de contrôle C passe au bleu puis au rouge et que l’un au moins des marqueurs devient rouge également, le test est positif.

A noter lors de l’interprétation des tests :

A prendre en considération, l’IgG est considérée comme un paramètre à long terme, ce qui signifie que si vous portez la maladie ou le virus depuis plus longtemps, elle sera détectée. Le test sera donc confirmé positif dans le champ IgG sous la forme d’une lignée existante même si vous n’êtes plus malade. À des fins de suivi, le test est positif pour les IgG, comme mentionné précédemment, même si la maladie a été vaincue. Cela montre alors que vous avez été en contact avec le virus.

L’IgM est le paramètre à court terme, les anticorps IgM se forment lorsque le virus pénètre dans l’organisme. Bien entendu, un certain nombre d’anticorps IgM sont nécessaires pour que le test les détectent. Leur présence diffère d’une personne à l’autre. La recommandation est donc de bien attendre 2 semaines avant de réaliser un test. Si des symptômes sont déjà présents, fièvre, toux, … le test doit être utilisé dans tous les cas.

IgM et IgG peuvent également être détectés ensemble lors d’un test. En effet, lorsque l’infection initiale disparaît, les anticorps IgM sont toujours présents, mais moins et les IgG sont toujours produites.

 

En tant que professionnel en analyse et auto diagnostique, nous proposons en précommande des tests de diagnostiques rapides pour le COVID-19 Diaquick à destination des professionnels de santé. Vous pouvez réserver vos tests en ligne sur notre boutique. Pour plus d’informations sur les tests n’hésitez pas à nous contacter.